Mur froid : ce qu’il faut savoir pour avoir une bonne isolation par l’intérieur

isolation par l’intérieur

En ce temps hivernal, il est important d’avoir un bon confort thermique. Pour avoir une chaleur suffisante dans la maison, le premier réflexe est souvent d’augmenter le thermostat de chauffage. Pourtant, cette manipulation aura un impact sur votre facture d’énergie. Et à l’heure actuelle où l’inflation commence à se faire sentir, il est peut-être temps de se tourner vers d’autres solutions, qui plus est bénéfique sur le long terme. Dans cet article, nous vous proposons d’isoler votre maison par l’intérieur. Découvrez les techniques pour avoir une bonne isolation par l’intérieur.

L’effet de paroi froide, c’est quoi?

C’est un phénomène qui se produit à cause d’un différentiel de température entre l’air ambiant et la surface des murs. Ce phénomène provoque une sensation d’inconfort et est causé par une mauvaise isolation des murs. Lorsque les murs sont mal isolés, la température d’une pièce est différente de la température ressentie dans la pièce. À titre d’exemple, dans une pièce ayant une température de 20°C, la température ressentie peut être de 17°C en raison des murs froids.

À lire aussi : Rénovation intérieure : pour quelles raisons ?

Pourquoi isoler une maison par l’intérieur?

Faire des économies sur le long terme

Tout d’abord, c’est pour économiser sur le long terme. Lorsqu’une maison est mal isolée, il y a des déperditions de chaleur. Il est donc inutile de chauffer une maison si elle a des problèmes d’isolation. Sachez que le fait d’augmenter la température des radiateurs peut représenter une augmentation de 7 % sur votre facture de chauffage.

Face au froid, utiliser un chauffage d’appoint est aussi pratique, car ce type de chauffage permet de chauffer une pièce très vite. Cependant, cet appareil consomme beaucoup d’énergie.

Moins cher que l’isolation par l’extérieur

Même si l’isolation des murs par l’extérieur est souvent plus efficace, cette technique reste bien plus chère que l’isolation par l’intérieur.

À lire aussi : Relooker les meubles en bois : quels produits utiliser ?

Comment isoler une maison par l’intérieur?

Le choix des matériaux isolants

Avant toute chose, il faut choisir les matériaux à utiliser. Certaines personnes priorisent les matériaux biosourcés, mais le choix vous appartient.

Voici les meilleurs matériaux isolants que nous pouvons vous conseiller : 

  • La laine de roche
  • La laine de verre
  • La ouate de cellulose
  • Le polystyrène extrudé
  • Le liège

L’isolation par ossature métallique

Cette méthode consiste à fixer au mur des rails métalliques qui permettent d’accueillir l’isolant. Pour retrouver l’aspect classique du mur, l’ensemble sera recouvert de placo. L’avantage de cette méthode est qu’il sera possible de poser toutes sortes d’isolants sous forme de rouleaux : la laine minérale, les matériaux biosourcés ou encore les matériaux synthétiques.

L’inconvénient est que ce type d’isolation intérieure réduira la surface habitable de votre maison. Pour utiliser cette méthode, il faut prévoir 8 à 12 cm d’épaisseur. Néanmoins, si vous souhaitez dissimuler les murs présentant des imperfections, ça reste une technique utile.

L’isolation par lame

Pour isoler un mur froid de l’intérieur, vous pouvez aussi construire une contre-cloison contenant un matériau isolant. Pour ce faire, il faut laisser une lame d’air entre le mur et la cloison construite. Cette méthode a deux principaux avantages : l’apport d’une isolation phonique et l’amélioration de l’isolation thermique.

Généralement, c’est une technique utilisée lorsque le mur est poreux, ou dans les régions où les intempéries sont fréquentes.

L’isolant collé au mur

Cette technique est sans doute la plus simple. Il suffit d’investir dans des isolants sous forme de plaque rigide, et de le fixer directement au mur à l’aide d’une colle ou de chevilles. Notez que pour utiliser cette méthode, il faut avoir une surface parfaitement plane et sans aucune aspérité. De cette manière, les panneaux de matériaux isolants pourront être fixés efficacement. Si vous souhaitez préserver une bonne surface habitable, cette technique est une bonne alternative.