Tout savoir sur le taux de prêt immobilier

Lorsque nous remboursons un crédit immobilier, nous devons tenir compte du taux d’intérêt. Il est estimé, entre autres, selon la somme empruntée et le type de projet. Si vous voulez en savoir un peu plus sur le sujet, nous vous invitons à lire cet article.

taux pret immobilier

Qu’est-ce qu’un taux de prêt immobilier ?

Le taux de prêt immobilier est une somme d’argent supplémentaire que la banque ajoute à l’argent emprunté. Il varie selon le montant que l’emprunteur doit à la banque. Ce taux dépend aussi du délai d’emprunt. La valeur de ce taux est présentée dans l’offre que le créancier propose. Cette offre présente aussi les modalités de versement des intérêts. 

Il existe différents taux : 

● Le taux d’intérêt nominal, communément appelé taux de prêt immobilier, est donc le taux qui permet de définir les intérêts à payer en fonction de la somme empruntée. 

● Le taux d’intérêt réel est estimé en fonction de l’inflation.

● Le Taux Annuel Effectif Global ou TAEG représente la totalité des coûts du crédit. Ce taux varie selon l’offre et permet de les comparer facilement.

Le taux de prêt est basé sur le prix d’emprunt de la banque et du projet du client. Le prix d’emprunt se présente comme un indice de référence. Un  indice faible signifie que le taux d’intérêt est bas. La banque analyse aussi le projet du client : durée d’emprunt, apport personnel, garanties, etc.

Quels sont les différents types de taux d’intérêt ?

taux pret immobilier

Il existe trois types de taux d’intérêt :

● Le taux est fixe lorsque le montant versé est le même sur toute la durée du remboursement. Ses points forts ? L’emprunteur paie la même somme même si le taux immobilier augmente. Par contre, il ne peut pas en profiter lorsque le taux est en baisse, à moins de négocier avec la banque.

● Lorsque le taux est variable, l’emprunteur paie une somme différente. Cette somme peut augmenter ou diminuer en fonction de l’indice de référence. De manière générale, ce type de taux est plafonné. Sur certains contrats, les deux parties peuvent décider de changer le taux variable par un taux fixe.

● Le taux mixte est une combinaison entre le taux fixe et le taux variable. Au cours des premières années, le taux est fixe. Il passe en taux variable les années suivantes.

Quel est le coût d’un crédit immobilier ?

En plus du capital emprunté, le crédit immobilier est composé de plusieurs autres frais. Il peut s’agir des intérêts à verser ou de l’assurance. Les frais de garantie, les frais de dossier et frais d’annexe entrent aussi en considération.

● Les intérêts ou taux nominal désignent une somme pour rémunérer la banque. Ils peuvent varier selon le type de prêt.

● L’emprunteur peut souscrire ou non une assurance emprunteur. Toutefois, de nombreuses banques exigent une assurance. Elle protège la banque et l’emprunteur si ce dernier ne peut régler les mensualités.

● Les frais de garantie se présentent sous différentes formes. Cela peut être une hypothèque, une caution…

● Les frais de dossier représentent le travail pour constituer le dossier. Faire appel à un courtier vous permet de négocier ces frais.. Ce dernier se charge également de trouver la meilleure offre au meilleur prix.

● D’autres frais sont à prévoir comme les frais de notaire et, éventuellement, les frais d’agence.